Quels sont les impacts de l’alimentation sur l’environnement ?

19 septembre 2018 0 Par energie-pilat

Bien qu’on ne se rende pas forcément compte, ce que nous consommons peut avoir un impact sur l’environnement. Les détails.

Les impacts de l’alimentation sur l’environnement

On dit que les fruits et légumes sont bons pour la santé. Cela dit, pour en produire, il faut utiliser divers produits, dont des produits chimiques. Il faut par exemple épandre de l’engrais et des pesticides. Si l’objectif est de protéger les plantes, cela a un impact sur les petits insectes. Or ces derniers sont utiles pour le maintien de l’aération du sol. Ils sont aussi des sources de matière organique permettant de fertiliser le sol. Il faut aussi de l’eau pour arroser les plantes. Il arrive parfois que les cultivateurs utilisent de manière exagérée l’eau, épuisant ainsi rapidement les sources. Pour la récolte, les méthodes mécaniques ont été remplacées par des moyens plus sophistiqués qui nécessitent l’utilisation d’énergie grise pour fonctionner. Ils émettent forcément du gaz carbonique lorsqu’on les utilise.

Pour la production de viande, les effluents d’élevage sont aussi de grands pollueurs. En effet, ils contiennent un taux élevé de nitrate. Il y a aussi la digestion des ruminants qui génère du méthane. Or c’est un gaz à effet de serre très puissant. Les animaux d’élevage doivent aussi manger. Or pour la production de leurs aliments, les éleveurs doivent utiliser de grandes surfaces agricoles dont certaines requièrent la déforestation. Pour information, le modèle alimentaire qu’on adopte actuellement est la source de près du quart des émissions de gaz à effet de serre. Il faut aussi tenir compte des emballages utilisés pour présenter les aliments, certains ne sont pas recyclables. Comme quoi, ce que nous mangeons a un impact sur l’environnement, de manière direct ou indirect.

Pour réduire les impacts de l’alimentation sur l’environnement, il est conseillé de manger local. En effet, le cycle de livraison est court entre l’agriculteur et le consommateur. Il ne faut pas oublier que les moyens utilisés pour transporter les produits agricoles utilisent aussi de l’énergie grise. C’est également un bon moyen d’aider les agriculteurs de votre région. Il est aussi conseillé de privilégier les fruits et légumes de saison.